Mesures de la qualité de l’air dans le quartier Beauregard à Rennes

vue aérienne

Pourquoi cette étude ?

Le quartier Beauregard, dont l’aménagement est à l’étude, est bordé par la rocade de Rennes présentant un niveau de trafic important dans ce secteur.

Dans ce contexte, la société Territoires, en charge du projet d’aménagement de la ZAC, a sollicité Air Breizh afin de quantifier l’impact des émissions du trafic routier sur la qualité de l’air.

Quarante-sept points ont été équipés de capteurs passifs pour les mesures du dioxyde d’azote et du benzène. Ces deux paramètres sont principalement émis par le trafic routier.

Tenant compte de l’objectif de l’étude, ces points ont été positionnés selon un maillage régulier afin d’apprécier la variation spatiale des niveaux au fur et à mesure de l’éloignement de la rocade.

Deux campagnes d’échantillonnage ont été réalisées en 2017.

Résultats

Concernant le dioxyde d’azote, les principaux enseignements sont les suivants :

  • A 40 mètres des voies de la rocade, des dépassements de la valeur limite annuelle de 40 µg/m3 ont été constatés ;
  • A environ 150 mètres de la rocade, les concentrations sont proches des niveaux de fond du secteur aux alentours de 20 µg/m3 ;

Pour le benzène, des niveaux faibles et homogènes ont été mesurés quelle que soit la distance aux axes routiers.

Conclusions

Ces constats ont permis à la société Territoires, d’orienter et d’adapter le projet d’aménagement de ce secteur. 

Le rapport complet, ainsi qu’une synthèse des résultats, sont disponibles en téléchargement ci-contre.