Decoration

Persistance du dépassement du seuil information-recommandation - Particules fines (PM10) pour le département des Côtes-d'Armor En savoir plus

Air Breizh lance de nouvelles mesures de pesticides dans le cadre du projet RePP’AIR

site de Bignan

02avril

RéPP’AIR : “Réduction des Produits Phytosanitaires dans l’Air”

Pour la 3ème année consécutive, Air Breizh réalise des mesures de pesticides dans l’air dans le cadre du projet RePP’AIR.

Nous profitons du lancement de ces mesures en 2019 pour vous rappeler l’objectif et les résultats attendus pour ce projet qui s’achèvera courant 2020.

Contexte du projet 

Sur la thématique émergente des produits phytosanitaires dans l’air, le projet “RePP’Air”, porté par la Chambre d’agriculture Grand-Est, vise à affiner la compréhension des phénomènes impliqués dans les transferts de produits phytosanitaires vers le compartiment aérien et intégrer cette question dans le conseil auprès des agriculteurs.

Pour répondre à ces objectifs, RePP’Air propose une nouvelle approche : mettre en relation les mesures dans l’air des produits phytosanitaires avec les pratiques des agriculteurs, développer un indicateur de risque de transfert dans l’air selon les pratiques mises en œuvre et développer une stratégie de sensibilisation et de communication auprès d’un large public : des professionnels agricoles au grand public.

Ce projet national réunissant 31 partenaires, compte 7 sites d’études, répartis dans 6 régions françaises dont la Bretagne. Il a débuté en janvier 2017 et s’achèvera en juin 2020.

Résultats attendus 

Les résultats attendus sont multiples :

  • L’acquisition de connaissances et la constitution de références sur la présence des produits phytosanitaires dans l’air en lien avec les pratiques agricoles
  • La mobilisation de l’ensemble des parties prenantes du projet et la création d’une dynamique d’échanges entre les acteurs
  • Des solutions techniques et un indicateur pour appréhender les risques de transferts, valorisés par la réalisation d’un référentiel de bonnes pratiques
  • Une appropriation de la thématique par les conseillers, agriculteurs actuels et futurs, et décideurs
  • Des ressources pédagogiques sur la qualité de l’air et les produits phytosanitaires à destination de l’enseignement agricole et des agriculteurs
  • Une sensibilisation large des professionnels agricoles
  • Une communication objective auprès des citoyens
  • La création d’une dynamique sur le sujet, transposable à d’autres territoires.

En région Bretagne 

Air Breizh, en tant qu’organisme agréé pour la surveillance de la qualité de l’air en Bretagne, est chargé de réaliser les mesures de pesticides dans l’air. Au total 20 semaines de prélèvements sont prévues chaque année.

Les prélèvements viennent d’être lancés à Bignan dans le Morbihan, sur le site de la station expérimentale de la Chambre d’Agriculture. Cette première série de mesures s’achèvera fin juin et reprendra à l’automne 2019 de manière à couvrir les deux périodes d’application majoritaire des produits phytosanitaires.

Au total 60 composés seront analysés par série de prélèvements hebdomadaires.

Parallèlement à ces mesures, la Chambre d’Agriculture réalise des enquêtes auprès des agriculteurs dans un rayon de 2 kilomètres autour du point de prélèvements. L’objectif est de collecter différents types d’informations comme les substances actives appliquées ou encore, les conditions d’applications…

Calendrier

Durant le 1er semestre 2020, les résultats des 3 années de mesures dans l’air seront interprétés au regard des pratiques agricoles locales et agrégés au niveau national avec les résultats des autres sites d’activités agricoles différentes.

Sur la base des enseignements de ce projet, des outils de communication seront produits à destination de différents publics : enseignement agricole, agriculteurs et grand public.