Vous êtes ici >>  Accueil  >    Polluants  >  Le monoxyde de carbone

Le monoxyde de carbone

Origines

Le monoxyde de carbone (CO), est un gaz incolore, inodore essentiellement créé de manière anthropique. Il provient de la combustion incomplète des combustibles et des carburants, la combustion complète produisant du CO2. Cette combustion se produit dans un air appauvri en oxygène.

Ce gaz est ainsi produit dans les pièces mal aérées des logements, par les installations de chauffage, les cuisinières, les cheminées… Le tabagisme est aussi une source de monoxyde de carbone dans l’air intérieur. Le monoxyde de carbone est également émis par les automobiles (combustion d’essence).

Ses effets sur la santé

Le monoxyde de carbone se fixe sur l’hémoglobine du sang, avec une affinité 200 fois supérieure à celle de l’oxygène. Les organes les plus sensibles à cette diminution de l’oxygénation sont le cerveau et le cœur. L’inhalation de CO entraîne des maux de tête et des vertiges. Nausées et vomissements apparaissent à forte concentration. En cas d’exposition prolongée à des niveaux élevés en milieu confiné, ce polluant peut avoir un effet asphyxiant mortel.
En France, le CO provoque chaque année 300 à 400 décès, en milieux clos, et de plus de 5000 hospitalisations.

Ses effets sur l’environnement

Ce gaz participe à l’acidification de l’air, des sols, et des cours d’eau, ce qui affecte les écosystèmes. Le monoxyde de carbone peut participer à la formation de l’ozone troposphérique, celui que nous respirons. Il peut aussi par réaction chimique se transformer en CO2, un des principaux gaz responsables de l’effet de serre.