Vous êtes ici >>  Accueil  >    Air Breizh  >  Les missions

Les missions

Les missions d'Air Breizh sont de mesurer en continu les polluants urbains nocifs (SO2, NOx, HC, CO, O3 et Poussières) dans l'air ambiant de la Bretagne et d'informer les services de l'Etat, les élus, les industriels et le public, notamment en cas de pic de pollution. Air Breizh étudie aussi l'évolution de la qualité de l'air et vérifie la conformité des résultats par rapport à la réglementation.

La mesure
    Air Breizh mesure en continu 6 polluants différents : 1 indicateur de la pollution industrielle : le dioxyde de soufre (SO2) ; 4 indicateurs de la pollution des transports routiers : les oxydes d'azote (NO et NO2), le monoxyde de carbone (CO), les hydrocarbures (HC) et les poussières (Ps) ; 1 indicateur de la pollution photochimique : l'ozone (O3). Ces mesures sont réalisées par l'intermédiaire d'analyseurs localisés pour l'Ille et Vilaine sur 6 sites à Rennes, 1 site à St-Malo et 1 site à Guipry ; pour le Finistère, 3 sites à Brest, 1 à Quimper, 1 à Morlaix et 1 à Brennilis ; pour le Morbihan, 2 sites à Lorient et 1 à Vannes ; pour les Côtes d'Armor, 1 site à St-Brieuc. Ces sites ont été choisis soit pour leur bonne représentativité de la pollution moyenne de la ville, soit pour leur proximité de gros émetteurs de polluants atmosphériques (CITROEN, SOBREC, SOCCRAM), soit en plein centre ville sur des axes à forte circulation, soit en zone rurale pour mesurer les déplacements de la pollution (Guipry sous le vent de Rennes).

L’information
    L'indice ATMO, calculé à partir de 4 polluants (NO2, SO2, O3 et PM10) et définissant la qualité de l'air d'une agglomération, est transmis quotidiennement aux médias (Presse, télévision, radios...), à différents organismes et services de l'Etat, ainsi qu'aux collectivités concernées. Les données de mesures actualisées 3 fois par jour et l'indice ATMO des agglomérations de Rennes, Brest et Lorient sont disponibles sur le site internet. En cas de pic de pollution, une procédure d'information, voire d'alerte, est déclenchée lors d'un dépassement de seuil fixé par Arrété Prefectoral pour le SO2, le NO2 et l'O3. Air Breizh informe dans l'heure qui suit les organismes et les services de l'Etat concernés, notamment la Préfecture qui en informe les médias et prend si nécessaire les mesures visant à diminuer les niveaux de pollution.

Les études
    Depuis 1998, Air Breizh réalise ses propres études grâce à son laboratoire-mobile équipé d'analyseurs de NO2, SO2, O3, CO et PM10.

[Retour au sommaire de la présentation d'Air Breizh]